Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | December 8, 2019

Scroll to top

Top

8 Comments

Paris Wallpaper City Guide

Paris Wallpaper City Guide

On connaissait le City Guide de Louis Vuitton, compilant dans son coffre jaune éclatant un tour d’Europe de belles adresses en 30 villes. Voici maintenant sa version “hype et trendy”, les Wallpaper City Guides, échafaudés  par la rédaction du célébrissime magazine anglais Wallpaper, mètre-étalon du bon goût en matière de design, d’architecture et d’art de vivre très contemporain.

Avec cette nouvelle série, les voilà vite envolés nos vieux repères de guides touristiques, bleus, verts ou rouges. Car ici, on ne traite que du citadin (New-York, Londres, Milan, Tokyo, Barcelone, Shanghaï… 12 métropoles au total), de l’élégance pointue, du convenablement architecturé, de la beauté ostentatoire et de visites de première nécessité. On ne se noie pas dans les détails, l’objet est distingué, fringuant, de petit format, peu de choses en somme, mais des adresses essentielles qui se veulent triées sur le volet et que l’on balaye au fil de 8 onglets – Points de repère, Hotels, 24 heures, Sorties, Architour, Shopping, Sports et Spas, Escapades – chaque lieu étant illustré d’une très belle photographie.

Et côté restaurants, qu’est-ce que cela raconte ? Direction “Sorties” pour un chapitre regroupant cafés, restaurants, bars et night-clubs. Difficile de ne pas succomber à la tentation de faire ployer la cuisine sous le décor, quand on est magazine d’architecture et de design… On y trouve, pêle-mêle, le Cristal Room Baccarat, le R’aliment, Kong, Senderens, Chez Benoît, L’Atelier de Maître Albert, la Fontaine Gaillon, Apicius et Gaya. Cela va du beau (Cristal Room, Senderens, Apicius) au franchement refroidissant (L’Atelier de Maître Albert, Gaya) mais globalement tout est plutôt joli. Ce n’est pas forcément le Paris où j’aime m’attabler et sentir le ventre de la capitale s’échauffer mais c’est le choix d’une esthétique moderne qui se laisse aussi apprécier, le temps d’une soirée.

Je préfère alors le raccourci d’une journée à Paris (“24 heures”) qui vous fait petit-déjeuner à 9h au Réfectoire (là j’applaudis) et vous restaurer à 11h30 (le voyageur stylé déjeune tôt) à l’Atelier de Joël Robuchon (et il a les moyens afférents). Car voyez-vous, le Wallpaper City Guide de Paris, c’est un peu un Routard en costume Hedi Slimane, un Pudlo avec top-model au Paris-Paris, un Lonely Planet du verre, du béton et de l’acier. Une manière moderne et chic de battre le pavé.

 

wallpaper-city-guide-paris-phaidon-web

Wallpaper City Guide – Paris
Editions Phaidon
128 pages – 8,95 €

Comments

  1. Je vais m’en acheter deux !

  2. Ah si j’avais su… je n’avais pas lu cette note avant de partir quatre jours a Lisbonne la semaine derniere.
    Ca fait rien, j’achete quand meme le guide (et quelques autres aussi) et des que je peux, J’Y RETOURNE !
    Merci pour cet excellent tuyau.

  3. Très sympa ces petits guides, je les connais bien… Mais pas pratique du tout. Je veux dire, sympa à avoir mais ne remplace pas le bon vieux guide pratique…

  4. Malgré le commentaire de bv ça me tente bien moi…je hais les guides du routard et je pars bientôt à NY. ça sert vraiment à rien?

  5. Je l’ai acheté a son publication – je suis pas trés impressioné

  6. Annabelle, Adrian > BV a raison, c’est un guide qui ne remplace pas un autre guide pratique, vous n’y trouverez pas les petites adresses de bons bistrots, le détail des musées à visiter, de l’histoire ou une rubrique shopping détaillée. En revanche, c’est un très bon complément pour qui s’intéresse à l’architecture et au design. Dans ce domaine, il vous sortira des sentiers battus.

  7. Zimzalabim

    Un petit ajout aux propos dythirambiques déjà lus ici et là (tout à fait fondés d’ailleurs) nous devons le design de ces petits guides à un frenchy plein de talent : Loran Stosskopf

  8. esther

    je confirme…très, très, très bien

Submit a Comment