Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | March 22, 2019

Scroll to top

Top

9 Comments

Des Pin-Ups pour 2009

Des Pin-Ups pour 2009

Encore quelques heures et nous tournerons la page finale de 2008 pour entrer en bonne compagnie (je vous le souhaite) et sous les brumes alcoolisées (je vous le souhaite aussi) en 2009, année que l’on nous promet aussi sombre et anxiogène qu’un roman de Mary Shelley. Alors quitte à s’engager sur un chemin morose et terne, pourquoi ne pas franchir cette nuit fatidique au bras de superbes créatures ? Pourquoi ne pas abandonner, une nuit durant, la raison à nos sens ?

C’est Eric Briones des Darkplanneurs qui le premier m’a lancé sur cette piste sensuelle avec son Cabinet des Curiosités et sa semaine de la Pin-Up pour laquelle il m’avait titillé avec une simple question « la Pin-Up pour toi, c’est quoi ? » Et je lui avais fait cette réponse :

Je n’avais pas 15 ans. Nous vivions à une époque où le sexe ne s’affichait pas encore en 4×3 aux abords du périphérique, où la pub n’avait pas encore « enlevé le bas » et où la télévision ne comptait que trois chaînes d’où tout érotisme, fût-il celui d’un genou de speakerine, était toujours exclu. Il m’avait fallu ce jour là une belle dose de courage, ou de perversion, c’est selon, pour réussir à l’attraper sur le haut du présentoir du marchand de journaux. Un léger tremblement en le déposant à la caisse et une franche émotion en l’ouvrant seul, en cachette, à la maison. LUI. Le magazine de l’homme moderne. Lui et sa pin-up du mois peinte par Aslan*. La découverte de ces femmes irréelles mais si terriblement réalistes sur le papier glacé d’un magazine interdit fut pour moi un choc. Esthétique et sensuel. La pin-up d’Aslan, finalement assez emblématique de la fin des années soixante et du début des seventies, était toujours troublante, gentiment provocante, jamais vulgaire, avec dans la pose un rien d’impertinence et de liberté crâneuse qui me fascinait. Elle fut la première et, bien des années plus tard, je crois la chercher toujours et la reconnaître parfois dans les femmes que je croise. Avec ce même bonheur d’adolescent.

Et si finalement nous faisions de 2009 une année érotique ?

 

pin up aslan 2

* Alain Aslan a dessiné une pin-up pour le magazine Lui, tous les mois, de 1963 à 1981.

Comments

  1. Bravo Thierry, pour tes superbes vœux vintage ! Nous travaillons le mythe de la maison close des années folles de notre côté : )
    Bon Réveillon à toi, et à tes lecteurs

  2. Je partage ce souvenir ému, comme bien d’autres de notre époque…
    Happy’n Up Year 2009

  3. Jérôme

    Même génération, mêmes émois…
    Amicalement & Sérénité en 2009

  4. Emma

    Erotique, érotique.. ça dépend pour qui. Parce que que perso, en tant que femme je ne me sens guère concernée/titillée parce cette galerie ;-)
    Alors vas-tu penser à tes lectrices féminines et trouver de quoi leur souhaiter dignement une année érotique ;-)
    PS : Ca fait tout bizarre ces nudités d’avant la mode du maillot brésilien, voire du ticket de metro…

  5. A cette époque, je lisais  » New Look  » pour les reportages à travers le monde! Pas de rugbymen cette année très cher?

  6. Un très joli calendrier, avec ce qu’il faut d’une certaine nostalgie.
    Et enfin un mystère (pour moi) levé grâce à vous; je ne savais pas de qui était « la mariée à la main sur la fesse ».
    Joyeux réveillon à vous qui savez si bien nous distraire.

  7. Réveillonne à l’image de ce blog et tout sera parfait Gentleman! Je t’embrasse du bout de mon écran, mouhaaa!

  8. Caroline Cohn

    Bonjour!
    SI vous aimez les pin up d’Aslan, je ne peux que vous conseiller de venir assister à la vente aux enchères que j’organise et qui dispersera la deuxième partie de la collection ASLAN…Et d’autres artistes!
    http://www.facebook.com/inbox/readmessage.php?t=1031664955780&f=1&a=1&e=0#/group.php?gid=5326954519

  9. Caroline > Excellent ! Une idée du prix moyen des planches ?

Submit a Comment