Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | March 22, 2019

Scroll to top

Top

6 Comments

Chez Michel

Chez Michel

Chez Michel c’est en fait chez Thierry (Breton) et cela faisait des lustres que je n’en avais pas poussé la porte jaunie. Ici, rien n’a vraiment changé. Ni la qualité de la cuisine, solide, vive et alerte, du néo-tradi draguant effrontément le beau produit, sans artifice mielleux de fête foraine. Ni le menu à petit prix – Thierry Breton, un ancien du Crillon, fut, avec Yves Camdeborde et quelques autres, l’un des dissidents de la haute-cuisine de palace initiateurs de la vague bistronomique. Ni la clientèle volubile, passablement échauffée, melting pot de populos fines-gueules et de bourgeois pas toujours bohèmes mais à la fourchette professionnelle. Ni, malheureusement, le décor un peu passé de vieille auberge de sous-préfecture, jaune cigarette et marron écaillé, étains et rideaux dentelle. Ni, non plus, cette horripilante habitude des multiples suppléments aux menus.

Heureusement, le menu sait tout de même y faire et la Tomate cœur de bœuf confite, le Pot-au-feu breton (Kig ha farz) et le Paris-Brest à la minute vous réconcilient immédiatement avec l’endroit. Alors malgré tout, on y reste attaché. Comme à cette vieille tante un peu bougonne mais généreuse que l’on voit doucement vieillir. Avec indulgence.

 

Chez Michel
10, rue de Belzunce
75010 Paris
Téléphone : 01 44 53 06 20<
Fermé Samedi et Dimanche
Menu à 30 €
A la carte, comptez environ 50 €

Comments

  1. Ah ouais, carrément personne ne commente ! C’est dingue quand même…Tu ne trouves pas Gentleman, comme c’est dingue, alors que ton billet est exceptionnel de délicatesse au sujet de  » chez Michel « , comme je suis déçue, mais comme je suis déçue, des Hommmes, alors que pourtant, tout pourrait être si FUN, si..HUM!
    Bref, y a de quoi désespérer!

  2. http://www.youtube.com/watch?v=M5C5cuv9RGk
    , elle sait faire les cordons bleus?
    Je m’ennuie de ton blog quand…je m’ennuie :)

  3. Françoise

    (A Sandra B)… Toujours, les chroniques se passent de commentaire. Toujours, les billets sont exceptionnels. Je n’ai jamais osé laisser un mot tant je crains de manquer de cette prose si fine dont vous usez pour mon plus grand plaisir. Je ne viens pas uniquement pour y glaner une info mais pour vous lire. Ce blog est celui que je préfère parmi les centaines parcourues. Il apaise des acidités de la vie… Merci.
    Françoise.

  4. After some decent meals at Chez Michel, I tired of watching the beautiful young servers bending across the table to reveal their lacy undergarments. Why? Because every time I’ve eaten there, they have attempted to cheat someone. Wrong bottle, wrong price, you name it. They are artistes, c’est sur, but not in the good sense.

  5. Fred91

    Je n’étais pas retourné chez Michel depuis très longtemps et la cuisine est toujours aussi bonne. Par contre, le menu est passé à 50 euros. Un peu cher …

Submit a Comment