Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | March 23, 2019

Scroll to top

Top

6 Comments

Le Pied de Fouet

Le Pied de Fouet

Les choses sont si simples parfois que c’en devient désarmant. Un œuf mayonnaise, une entrecôte et sa purée maison, un verre de Côtes de Bourg, le tout sur une nappe mille fois repassée de Vichy rouge et blanc, un laguiole à la découpe, et des bavardages à n’en plus finir. C’est l’harmonie des déjeuners sans arrière-pensée. Le temps élastique et des amis pour le remplir d’une douce gaieté. Des nourritures sans tralala mais qui ne se déshonorent pas pour autant (l’œuf-mayo vaillant et bien balancé, l’entrecôte un peu fine mais fréquentable, les fromages au caractère bien trempé dont un Salers déchirant) et une addition sachant se faire oublier. Il paraît que cela fait 150 ans que le Pied de Fouet auvergnat bat le pavé parisien avec ses plats de toujours et ses prix au ras du parquet. On peut y avoir son rond de serviette aussi ?

 

Au Pied de Fouet
3, rue Saint Benoît
75006 Paris
Téléphone : 01 42 96 59 10
(Autres adresses dans le 7ème et le 11ème)
Fermé le dimanche
Oeuf-Mayonnaise : 3 €
A la carte, comptez entre 15 € et 20 €

Comments

  1. J’y suis allé deux ou trois fois, à ce Pied de Fouet du 6ème arrondissement, et à chaque fois j’ai passé un agréable moment (en mezzanine). Il est clair que ça ne casse pas trois pattes à un canard mais son côté cantine à l’ancienne fait beaucoup de bien, et l’accueil est charmant. Parfois, rien ne vaut la simplicité…

  2. Prodigieux, incroyable, fascinant ton talent de rédacteur en chef ! Au fait, à 3 euros, penses-tu qu’ils vont baisser encore le prix de l’OM avec la TVA à 5.5 gentleman?

  3. Une petite cantine fort sympathique. On se croirait parfois dans un film type « Maigret ». Mais il y a toujours une bonne ambiance.A midi il faut être patient par contre pour avoir une table…mais on attend au comptoir avec un verre de vin…hummmm

  4. à propos de « Salers », qui est pour moi l’ambroisie fromagère, le caviar du plateau et qui éclipse tous les autres fromages de ses arômes, selon les saisons, de gentiane fleurie, de châtaigne ou de noix. à propos du Salers, donc, j’ose espérer qu’un connaisseur comme vous le prononce comme il se doit. sans le s : saler, et non salerss. merci de votre attention.

  5. et moi je rase les parquets des cours de danse…alors l’oeuf mayo attendra mais ca donne envie quand même.

  6. Et moi je salive rien qu’en pensant au fromage Auvergnat..Ahhhh, le Salers, Le Cantal!!
    Hélas, pendant ma grossesse je n’y ai pas droit!!

Submit a Comment