Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | February 29, 2020

Scroll to top

Top

7 Comments

Secret Square

Secret Square

Elle avança vers lui dans le parfum blanc et poudré d’une déesse païenne. D’un geste de la main, elle fit le vide autour de lui, dégageant de toute présence le velours rouge des banquettes, le laissant, lui, seul, assis, les yeux tendus vers elle. Ses cheveux blonds plongeaient vers des épaules nues, à peine couvertes d’un chapelet de plumes blanches qui lui faisait comme une valse d’écume. Elle lui souriait de ses yeux effervescents ourlés de noir. Tout son visage n’était qu’une provocation. Il ne savait que penser. Pourquoi était-il là ? Pourquoi l’avait-il choisi, elle ? Pour son corps aux exactes proportions, pour ses bras longs et fins, pour ses seins volontaires, ses fesses hautes et fermes, sa bouche juvénile ? Autant d’interrogations superflues qui s’évanouirent en un clin d’œil lorsqu’elle dégrafa sa jupe et se pencha vers lui, approchant sa tête jusqu’à pouvoir lécher son oreille. Il sentait sa chevelure fine et dorée lui caresser la nuque tandis que ses seins s’écrasaient doucement sur le haut de sa poitrine. Elle avait franchi sans pudeur le seuil de sa géographie profonde. Il ferma les yeux, raidit ses bras et ses doigts pressèrent plus fermement encore le velours de son siège. Il retint sa respiration comme avant un plongeon. Sa tête tournait, saoulée d’une odeur capiteuse et lourde. Le parfum enivrant des odalisques orientales. Il ne manquait que les fumées d’encens. Elle se dégagea et, creusant les reins, se retourna lentement, continuant à partager avec lui une éclatante intimité. Les yeux amarrés aux rondeurs hypnotiques qu’elle offrait à son regard, il atteignit les frontières de la plus délicieuse gêne. Son trouble fut à son comble lorsqu’elle se renversa sur lui, faisant glisser son corps de bas en haut, remontant son dos peu à peu le long des jambes de l’homme, de son ventre, de son torse, jusqu’à atteindre son cou où elle vint se blottir, lui offrant la vision panoramique de ses seins durs et lisses. C’est à ce moment précis qu’il céda. Il laissa ses mains se détendre sur la banquette et ferma les yeux de nouveau. Il oubliait la foule, les regards envieux tournés vers lui, la musique haletante, sa vie au-dehors. Il était bien.

secret square

Secret Square
27, avenue des Ternes
75017 Paris
Téléphone : 01 47 66 45 00
Fermé le dimanche

Comments

  1. Comment dire…?


    J’ai chaud, soudain.

  2. François

    euh….juste…WAAAAAAAAAAAAAAAOOOOOUH. Vous avez retranscrit excactement ce que j ai ressenti…ourch

  3. Ah oui ;)

  4. wow, Alexiane !

  5. Yes ! Yes ! Yes ! Cette dame vient quand elle veut sur mon Chesterfield…

  6. Esme

    Quel texte!

  7. En2004, ou 5 peut-être, en septembre, j’étais à Londres. Dans un endroit similaire.
    Mon mari, dont j’étais séparée depuis le 1 ier janvier 2003 avait ouvert, enfin plutôt repris un restaurant à Londres, le  » Café de Paris « , avec Stéphane Martin, son père, Moonsieur Martin, et puis Vincent Tonon, et puis Alex…Je n’avais pas vu Lio depuis deux mois au moins, je connaissais Vincent et lui, c’est tout, j’arrive donc à l’aéroport de Grande-Bretagne, puis, j’arrive voir ce qu’ils avaient fait de ce resto, je vois Stéphane, le sosie craché de Calogéro,  » merde, le coup de foudre direct entre nous 2, on passe à table, Lio était en cuisine à ce moment là, on se met tous à table, j’étais là-bas que pour deux jours, ces hommes me racontent leur vie, ils jouent sur le net , ils pareint aux jeux, de foot, de pooker, etc..ils bossent le jour, la nuit, ils vont dans des clubs voir des filles comme tu nous parlent ici, on discute, entre pote, on s’aime, on prend un plaisir « fou », mais, le coup de foudre est bien présent, entre Steph et moi, les pieds sous la table etc..le his, Steph est un des associé de mon ex donc…, on respecte, on tient le truc réglo, puis, la soirée avance, Lio veut absolumment nous emmemener dans un club de Londres, on y ava tous, Lio, Vincent, Steph et puis moi, ….Lio est le seul a aller dans une des cabines avec une fille qu’on a tous choisi ensemble, magnifique, …pendant ce temps, le coup de foudre entre Steph et moi va bon train, mais, respect, on ne se touche pas, on sait que rien, oui, rien, pendant ce temps, musique, les belles filles etc…on continue à savourer, chacun son truc, Lio dans la cabine, et moi avec les potes, Puis, une bagarre arrive, à Londres, ça ne rigole pas, ce n’est pas comme en France, Lio se retrouve dehors, menotté, je me retrouve seule dans la rue, je ne sais plus où je suis, Steph arrive et me dis de ne pas m’inquiéter, on retrouvera Lio au post demain, il me dit viens, on va dormir chez Vincent, et puis, voilà, Une nuit s’est déroulée, comme un tapis rouge….
    Le lendemain matin, Steph me dit, dans le taxi, reste, reste avec moi à Londres, et puis je lui ai dit, NON, c’est impossible, Lio, Lio Steph, ce n’est pas correcte, il fait parti de tes affaires, et moi de son passé, ….bref,
    J’ai repris l’avion.
    Ca fait depuis cette nuit là que je n’ai plus revu Steph, il habite à présent Saint-Martin aux caraïbes…..
    une nuit,simplement une nuit, et tout peut changer…..
    Voilà, tout ça pour dire, que nous ici, en France, nous sommes en retard, de bien des années par rapport aux Anglais ;)!
    Merci Gentleman.

Submit a Comment

Cancel reply