Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | August 19, 2019

Scroll to top

Top

7 Comments

L'Ecailler du Bistrot

L'Ecailler du Bistrot

Il y a toujours quelque chose d’émouvant dans la première huître gobée de la saison. Quelque chose de sacré et de risqué dans cette bouchée qui vous submerge après l’été comme une déferlante. Comme si elle devait vous donner le « la » des prochains mois. Susciter de nouvelles envies d’iode et de fraîcheur. Annoncer les fêtes et les coquilles profondes au fond de l’évier. Alors, cette huître-là, on ne la choisit pas à la légère et on ne la déguste pas n’importe où.

Le démarrage de la saison fut, cette année, exemplaire. Un bon petit temps d’automne, frissons et pluie fine, un endroit d’exception aux humeurs maritimes (les photos ), un ami gourmet pour le partage (indispensable à la bonne dégustation de coquillages) et sur le plateau, une sélection idéale ! Des Spéciales du Belon n°3 (quasiment introuvables à Paris, avec un parfum de noisette ultra-percutant), des Utah Beach n°3 (iodées, charnues et tendres comme je les adore), des Spéciales de Claire n°3 (tout en retenue), des Plates du Belon n°2 (les plates, en fait, ce n’est pas trop mon truc, trop de concision et de nervosité) et un petit mix beurre salé – beurre aux algues de Bordier servi sur ardoise.

Une sacrée entrée en matière pour s’enfoncer sereinement dans l’hiver les mains dans les poches.

 

L’Ecailler du Bistrot
22, rue Paul Bert
75011 Paris
Téléphone : 01 43 72 76 77
Fermé le dimanche et le lundi
Menu à 16,50 € au déjeuner
A la carte, comptez entre 30 et 40 €

Comments

  1. Je viens d’aller jeter un oeil sur ton facebook, les maquettes de ces voiliers sont superbes vu de loin, de près aussi?
    J’aime beaucoup de décor, c’est du vrai cuir les banquettes? Les ornements dorés, ils sont en cuir? Et les toilettes aussi sont aussi bien décorés? Enfin tout ça pour dire qu’une huître c’est un peu un voilier aussi, un petit pinocchio qui entre dans notre bouche, celle d’une belle baleine….A l’air Marin!
    J’aimerai tellement aller visiter chaque parcelle de France que je n’ai pas encore sentie, la Rochelle etc…tout le côté gauche de la France d’ailleurs…jusqu’à la Bretagne, et tellement d’autres.
    J’aime bien les huître avec de l’échalotte et du vinaigre, j’aime bien quelles soient très très froides, et, oui, aussi comme ça, avec juste du citron et une bonne eau minérale, peut-être une petite tartine de beurre salée aussi..bon, je viens de faire un tour au large, il faudrait peut-être que je pense à retrouver le rivage à présent.
    Merci.

  2. Oh, le vent du large m’a encore fait tourner la ciboulette, j’ai fait plein de fautes! Mais pourquoi j’oublie toujours de me relire avant de poster, je me mettrai des claques quand je vois ça, pfffff!
    je parlais donc de  » ce  » décor.
    Et puis aussi,d’ornements en  » cuivre « , pour les autres fautes, je jette l’encre, parce que mes joues sont aussi rouges qu’une poupée russe.

  3. Vous me donnez des idées…

  4. @Le journal d’Une… : je viens d’aller lire votre blog, il va marcher, marcher très bien…
    Bien à vous,
    Sandra B

  5. Comme une envie d’iode, d’un seul coup… Allez hop, trois jour sur l’île de Groix la semaine prochaine !!!! si, si !!!

  6. J’adore les huitres, cela donne trop envie !

  7. Marine LL

    restaurant testé hier soir : un bonheur ! merci Thierry pour cette excellente adresse. Produits exceptionnels en effet ( comme les huitres Belon) ou le homard bleu cuit à la perfection. Amateurs de vin, courrez-y ! nous avons accompagné notre homard d’un Romanée Conti blanc, une rareté..et un régal !

Submit a Comment