Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | June 27, 2019

Scroll to top

Top

10 Comments

Yachts de Paris

Yachts de Paris

Et si aujourd’hui nous nous enturbanions de luxe ? Mais attention, pas le luxe tapageur et vulgaire que l’on croise parfois dans les replis de l’avenue Montaigne, non, un luxe raffiné et discret, un petit plaisir d’amateur.

Cela commence au bord de l’eau, sur le Quai Henri IV, à l’ombre des carcasses jetées vers le ciel d’un Paris de Moyen-Age. Le bateau s’appelle Don Juan II. On y embarque à la nuit tombée. Sous son bas plafond de lambris, on respire l’atmosphère des années 30, le bois d’acajou, le fauteuil Club, le bar de cuivre, la bibliothèque anglaise et sa cheminée. On a quitté le siècle en passant la plateforme. Quelques tables à peine, dressées de blanc comme sur un paquebot, et l’on appareille dans des vapeurs transatlantiques pour deux heures et demi de croisière sur une Seine d’un noir d’encrier.

Paris se déploie sous nos pieds tandis que nous comptons les ponts de pierre et buvons des yeux le spectacle irréel d’une ville silencieuse aux lumières dorées. Le dîner est de haute tenue, préparé par Jean-Pierre Vigato (Apicius **) et coule au rythme de la traversée. Entrée (Fine crème de cèpes et foie gras poêlé, châtaignes grillées) sous les reflets bombés de la Coupole, poisson (Saint-Jacques en croûte de noix, émultion de truffe blanche) sous une Tour Eiffel bleutée, viande (Côte de veau à la découpe, palets de potiron et poêlée de cèpes) arrimée aux ors du Pont Alexandre III, fromage au Pont des Arts et dessert (Cube boisé surprise à la fève tonka et crème whisky) à l’ombre de Notre-Dame. Le tout accompagné d’un personnel en uniforme blanc, discret et toujours présent, aux anecdotes bien garnies sur les annales parisiennes mais qui sait avant tout les limites de l’intimité.

On débarque enfin dans le froid, comme rejetés dans l’époque, la tête farcie d’images, de goûts, de moments émouvants, avec soudainement un léger mal de terre. Franchement, je crois avoir trouvé là le meilleur endroit de Paris pour une demande en mariage.

 

Yachts de Paris
Port Henri IV
75004 Paris
Téléphone : 01 44 54 14 70
Comptez autour de 300 € hors vins

www.yachtsdeparis.fr

 

Comments

  1. louison

    c’est celui qui a servi pour une émission sur Paris Première je crois? c’est très beau en effet. Bonne journée

  2. Un peu cliché non pour une demande en mariage? Mettre un genou à terre sur une péniche pardon un yacht sur la Seine, c’est bien mais pas la façon la plus originale de faire sa demande. Ceci dit, tout à l’air chic et raffiné, parfait pour un dîner en tête-à-tête.

  3. Jay

    Et elle a dit oui ?

  4. Rabat-joie

    Ce les mêmes qui opérent à la Tour Eiffel, aux Bateaux Parisiens, à Roland Garros, au Lido … bref, le groupe Sodexo.

  5. Manque plus qu’un iceberg.

  6. Formidable, cette chute !!!
    Je like.

  7. m-alizarine

    Votre billet m’a fait me souvenir de cette chanson http://www.davidmcneil.com/album02.html
    Un peu le même esprit, un peu le même endroit ..ah oui je crois qu’ils n’ont pas le temps de manger eux ;) enfin…
    Connaissez-vous?

  8. m-alizarine

    ouaip pas sûr que mon lien soit ok ! Cliquer sur chanson: Le Bateau-Mouche…

  9. A.O.

    Bravo et merci pour avoir partagé cette belle découverte.
    C’est le genre d’expérience qui aide à retomber amoureux avec Paris, une ville que l’on quitte pour mieux l’aimer ensuite… .

  10. Laurie

    rho, je lis tout juste ce billet. Et je ris à la chute. ou pas ?? en tout cas, je forwarde à qui de droit ;))

Submit a Comment