Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | June 24, 2019

Scroll to top

Top

3 Comments

La Villa

La Villa

Ah, ce bonheur bien parisien de se jeter au cou d’une adresse à la mode ! De remiser les compteurs, les échelles, les notes et le microscope pour s’abandonner au plaisir d’un petit luxe crâneur. Dissoudre son temps sur des canapés de cuir blanc, laisser trainer les mains sur des boiseries tendres, s’assoir à une table de marbre et ne plus voir que les yeux qui vous regardent dans un troublant tête à tête. C’était la semaine dernière, aux premiers airs tièdes, la terrasse de La Villa était ouverte. Les vestons étaient légers et les jupes courtes dévoilaient des trésors. Un jeune homme timide jouait du piano. Dans une grande salle art déco où poussaient d’immenses plantes vertes jusqu’aux plafonds, bruissait une belle compagnie à la mise impeccable. Pour peu, on aurait entendu vibrer la chaleur d’un palace de la Riviera à l’entrée de Scott et Zelda. Nous étions assis là, dans une bulle de vin de Champagne, emmêlant nos doigts. Nous dînâmes d’asperges fringantes, d’une douce burrata aux légumes grillés, d’une sole et d’un tournedos Rossini avant de nous abandonner à la fraîcheur de fruits aussi rouges que la muleta du grand Ordoñez. Sancerre et Côte-Rôtie nous firent l’offrande de leurs bouquets. Un dernier verre au bar, sous une brise rafraîchie par la nuit, une caresse, le plaisir d’un moment singulier. On referma la parenthèse, je la raccompagnai, regrettant de ne pas avoir mis de cravate.

 

La Villa
37, rue de Friedland
75008 Paris
Téléphone : 01 82 28 75 08
Ouvert tous les jours
Compter entre 60 € et 70 €

Comments

  1. Bonjour Richard,
    Très cher Mister T, je viens pour avoir une confirmation de ta part à propos de La Villa. Fab et ma fille se rendent à Paris pour le mois de Mai. Ana fêtera ses dix-huits ans le 12. Ils vont loger sur les Champs, pas bien loin de ce lieu magnifique. Hier, j’ai demandé à Ana de lire ta chronique, …le soir, lorsque Fab est rentré de son travail, ils ont parcouru les nombreuses photos ici en présentation, …ils aiment, ils sont tombés sous le charme de ce lieu Parisien. Je pense donc leur offrir une table pour deux, le 12 mai pour 13 heures au nom de Sand B accompagnant nos pensées de ce cher Mister T… Je souhaiterai aussi lui commander une Charlotte aux Fraises avec 12 bougies pour qu’ils pensent à moi en ce jour.
    Je vais téléphoner aujourd’hui,ou demain.. voir si la note ne dépasse pas les deux cents euros avec ce programme…imaginé dans ma tête et mon coeur, mais avant, j’aimerai que tu me confirmes le bon choix de ce lieu en cette occasion.
    Merci Richard.

  2. Bonsoir Richard,
    Je constate n’avoir eu aucune confirmation de ta part.
    je n’ai donc pas réservé.
    J’irai voir ailleurs.J’imagine que c’est une bonne Maison mais pas vraiment pour cette occasion…
    Merci Richard. ( ceci me fait déduire bien d’autres choses évidemment…)
    J’espère aux jours prochains, trouver son  » petit coin  » de paradis parisien… A bientôt Mister T !

  3. Lundi l’autre pas, marre dit peut-être ?

Submit a Comment