Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | December 13, 2019

Scroll to top

Top

5 Comments

Le Pantruche

Le Pantruche

S’il était chroniqueur gastronomique, mon ami Thomas mettrait cette adresse en bandeau de son blog avec la mention « Coup de cœur total » ! Et si j’étais Thomas Clément, je ferais de même… Un bonheur total donc que cette nouvelle table du haut-neuvième (dans les milieux hype, on dit SoPi – lisez South of Pigalle) ouverte il y a quelques semaines à peine par deux exfiltrés de la filière Christian Constant (Les cocottes, Le violon d’Ingres…), et ayant fait leurs armes sous la houlette d’Eric Fréchon au Bristol. De leurs années en grandes brigades ils ont gardé un savoir-faire impeccable, au cordeau, et le goût des plats du répertoire, auquel ils ont su ajouter un petit souffle de modernité réjouissante.

Si le décor de bistrot, aux murs encore un peu froids, reste à finaliser (il le sera dans les prochains mois lorsque l’argent aura regarni les poches de nos hôtes), les assiettes, elles, sont déjà au taquet. On commence en douceur avec un « Œuf mollet, fondue de poireaux, siphon morue » vif et pimpant à la cuisson parfaite, aiguillonné par une pointe de piment d’Espelette ou une « Huître en tartare, crème de laitue » percutante de fraîcheur et mêlée de douceur verte. A suivre, un plat du jour bouleversant et inattendu dans un menu à 34 € : « Colvert, choux de Bruxelles », rosé, solide, rond et onctueux dans son jus corsé. On y dégottera même, origine indiscutable, quelques plombs de chasse. Impossible ensuite de ne pas essayer un dessert, quitte à le partager. Ce sera donc – tradition oblige – un « Soufflé au Grand-Marnier, caramel au beurre salé », chaud et aérien, aux saveurs rétro.

A noter également une carte des vins de très belle facture (Saint-Véran de la Greffière en blanc et Chinon les Coteaux en rouge) et plus qu’aimable au porte-monnaie (27 € la bouteille). Service un peu lent mais d’une gentillesse désarmante. A deux pas de chez moi, j’ai enfin trouvé ma cantine : je suis joie !

 

Le Pantruche
3, rue Victor Massé
75009 Paris
Téléphone : 01 48 78 55 60
Fermé le samedi et le dimanche
Menu Déjeuner à 18 €
Menu-carte à 34 €
Réservation conseillée.

 

 

Comments

  1. julie

    Et accompagné d’une jolie brune, c’est toujours meilleur !

  2. Julie > Brunes, blondes ou rousses, la vie est toujours plus douce avec les femmes. Et plus compliquée aussi.

  3. j’y cours, j’y vole !

  4. Thierry !!!!! J’ai été super déçue. Bouh, tu m’as déçue et c’est la première fois :=((((
    Jeudi direction le Pantruche a 4. Go, go, go à fond. J’étais persuadée que j’allais les faire craquer. Mais non !
    Je n’ai pas trouvé le service lent, ils ont tout fait pour être très agréables, on a blagué avec eux. Très bon esprit.
    Mais dans l’assiette, pas de surprise réelle. Je pensais etre bluffée par un plat qui tranche, vif, savoureux. Mais non. Enfin si, la viande était trop trop trop salée.
    C’est bon, mais je suis décue vs toutes les critiques si enjouées…

  5. Trop bon ! Génial rapport qualité /prix à midi. Desserts excellents !!!

Submit a Comment