Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les Grands Ducs | December 7, 2019

Scroll to top

Top

3 Comments

Enza & Famiglia

Enza & Famiglia

La rentrée est là, ce n’est pas une raison pour abandonner tout espoir de soleil ! Alors, pour prolonger un peu nos humeurs estivales, je vous livre ici l’adresse d’une de ces petites trattorias connues des seuls amoureux de la cuisine italienne véritable. Car dans un Paris aux trottoirs encombrés de pizzeras et autres trattorias au rabais, il est encore possible de dénicher de belles tables chaleureuses, authentiques, vaillantes où l’on savoure sans se ruiner le goût de l’Italie.

A titre d’exemple, Enza & Famiglia est une de ces petites adresses qui ne payent pas de mine, ne font pas jouer les cors de la renommée, filent doux le long des avenues et régalent une clientèle de quartier de belles assiettes transalpines aux saveurs bien balancées. En un mot, un secret bien gardé. Certes, le décor est a-priori peu engageant (encore que, finalement…) et la salle minuscule (profitez donc des derniers beaux jours pour y flemmarder sur une micro-terrasse de 3 tables), mais il faut s’y arrêter.

La carte est aussi courte que la salle est petite. Quelques entrées, quelques plats de pâtes et basta ! Mais un oeil sur l’ardoise vous ouvre déjà l’appétit. Les produits sont frais, la cuisson des pâtes savamment maîtrisée et les assaisonnements franchement bien calibrés. J’aime y retrouver ce qui pour moi fait le charme de la cuisine italienne : des recettes simples, peu d’ingrédients, où l’accord de quelques saveurs à peine signe un plat et lui donne toute sa percussion. Quand la simplicité se révèle une véritable sophistication.

Ce soir là, on a beaucoup goûté (bruschetta croquante, fraîche et limpide de tomates ensoleillées, salade d’artichauts crus étonnante de vigueur, burrata crémeuse, tagliatelle gambas et courgette sur le vif et en rondeur, pacchero norma avec sa sauce tomate aux aubergines et sa mozza di buffala fondante toute en délicatesse et papardelle à la truffe d’été où la bonne idée était un beurre de sauge diabolique), beaucoup bu et beaucoup parlé (c’est l’Italie).

Addition sage, service féminin et sympathique (verres de Prosecco, vin blanc pétillant, offert en attendant notre table), très bon café. La Dolce Vita quoi !

 

Enza & Famiglia
89, rue Saint-Honoré 75001 Paris
01 40 41 06 25
Entrées autour de 7/8 €
Pâtes autour de 15 €

(On peut également commander et emporter)

Comments

  1. Huuum, quel plaisir ce Procopio Angelo!! Angelo est parti depuis peu, il a revendu le restaurant. Du coup, l’ambiance est un peu moins joviale qu’elle n’était. Espérons que la qualité reste la même!

  2. Dom & Gérie

    Je regrette également le départ d’Angelo, pour sa voix éraillée, son fichu caractère… et ses pâtes fraîches. Car c’est cela qui manque, même si les nouvelles propriétaires sont charmantes et de bonne volonté.

  3. Angelo Procopio a déménagé et s’est installé dans le 10ème arrondissement, 21 rue Juliette Dodu. L’ambiance est toujours la même mais le restaurant s’est agrandi pour notre plus grand plaisir !

Submit a Comment